Une nouvelle directrice à l’école primaire du Lycée Molière

11 septembre 2020

Depuis la rentrée 2020, Alix Martelly prend la suite d’Olivier Denis comme directrice de l’école primaire.

Cette année, en raison du protocole général du ministère de l’éducation nationale et dans le cadre des accords entre l’état espagnol et les gouvernements régionaux, les réunions parents-équipe éducative se feront sous une nouvelle forme, en ligne, modalité à laquelle nous nous habituons !

Mais, nous ne voulons pas tarder davantage pour vous présenter notre nouvelle directrice…

Mme Martelly est née et a grandi à Montpellier (sud de la France).

Septembre 2020 est déjà pour elle sa 16e rentrée ! Enseignante, formatrice, coordinatrice de cycle, elle a alterné successivement l’enseignement et la gestion d’établissements scolaires en France et à l’étranger, aussi bien dans le réseau de l’AEFE que de la Mission Laïque FrançaiseMlfMonde.

Elle arrive de la FAIS, French American International School, école française franco-américaine (Portland, Oregon, EEUU), mais auparavant elle a aussi exercé en Irlande, au Guatemala et à Madagascar (au Collège français Françoise Dolto, Majunga).

Elle est enseignante et formatrice, ce qui signifie qu’elle « enseigne aux enseignants en formation initiale et en formation continue ; elle a accompagné les enseignants en formation en France et à l’étranger, dans les différents réseaux : zone océan Indien, zone Amérique du Nord, et maintenant zone ibérique ».

Elle est musicienne, elle joue du violoncelle, elle aime beaucoup lire, les sports de pleine nature, comme la voile, le vélo, l’escalade et le ski. Elle adore aller à la rencontre des gens, et d’autres cultures, ce qui explique son parcours déjà dense.


Pourquoi avez-vous choisi le Lycée français international Molière de Villanueva de la Cañada?

Tout d’abord, je voulais rester dans un Établissement du réseau des écoles françaises à l’étranger, et dans le réseau de la MLF. Depuis plusieurs années dans ce réseau, j’en apprécie chaque jour la richesse et la diversité de l’offre pédagogique, qui offre aux enseignants un développement professionnel qui leur permet de s’ajuster aux enjeux du XXIe siècle.

Ensuite, je voulais me rapprocher de l’Europe, et je suis ravie d’être en Espagne, dans un contexte hispanophone que j’avais découvert il y a quelques années au Guatemala ; mon espagnol se réactive un petit peu plus chaque jour !

Enfin, il était important pour moi d’être dans un établissement à taille humaine, où l’on peut connaître les enfants et leur famille. Après ces premiers jours, je suis enchantée de découvrir que les enseignants mettent vraiment leur expertise et leur savoir-faire pédagogique au service des enfants.

Qu’est-ce-qui vous a le plus marqué à votre arrivée au Molière? Et qu’est-ce que vous appréciez particulièrement depuis que vous travaillez dans cet établissement ?


Ce qui m’a le plus marqué, c’est le dynamisme et la cohésion de l’équipe. Je me suis sentie très accueillie ; l’ensemble des enseignants m’a accompagnée en m’expliquant comment fonctionne notre école. Les conditions sanitaires, ont fait de cette rentrée une rentrée très spéciale ! L’engagement et la mobilisation de tous nous a permis d’offrir aux enfants une rentrée sereine, ce qui était mon premier objectif pour cette rentrée si particulière… Quelle joie de voir les enfants heureux de revenir et de pouvoir être physiquement à l’école !

Quels sont vos rêves les plus ambitieux pour les années à venir en tant que directrice des classes primaire du Molière?

Accompagner les enseignants pour que chaque enfant soit heureux de venir à l’école et puisse trouver le chemin qui lui correspond !

 Au nom de toute l’équipe, nous vous souhaitons la bienvenue au Lycée français international Molière !