Signature d’une convention entre le Lycée français Molière et le Lycée Camille Sée de Paris

22 décembre 2016

Dans le cadre d’un grand accord de partenariat entre la Mission laïque française et l’Académie de Paris scellé en 2012, le proviseur du Lycée français Molière M.Dominique Javel a signé en Sorbonne, le mercredi 7 décembre, une convention avec le Lycée Camille Sée de Paris.

« L’objectif de cette signature est de permettre aux élèves de vivre des expériences d’ouverture sur le monde qui les entoure. Paris et tout particulièrement le lycée Camille Sée, situé dans le 15ème arrondissement, offrent de belles opportunités qu’il convient désormais de développer », explique M Javel.

Les proviseurs des deux lycées vont préparer, le plus tôt possible, un programme qui pourrait commencer avec un échange de mails entre élèves et des contacts entre les professeurs pour rechercher des intérêts pédagogiques communs.  

La mobilité basée sur une stratégie de projet pédagogique permettra un prolongement des apprentissages de la classe et un enrichissement personnel et collectif.

Les échanges pourront concerner des classes entières comme c’est le cas dans le projet d’échange avec le lycée français d’Ottawa initié l’an passé  (qui culminera en 2017 avec le voyage au Canada d’un groupe d’élèves de Seconde et l’accueil ensuite des canadiens). Ils pourront également se faire de manière individuelle. « Plusieurs élèves sont prêts à participer à des échanges et l’attrait de Paris est indéniable ! Echanger avec une famille française et accueillir ensuite en Espagne un élève français est une source d’enrichissement mutuel. J’espère pouvoir donner davantage d’informations le plus vite possible ! », a déclaré M Javel.

Ce jour-là, cinq autres lycées de la Mission laïque française ont signé également des accords avec des établissements éducatifs parisiens. Les mobilités, travaux sur le numérique, sur la citoyenneté et sur les valeurs transmises par le sport seront au programme de ces échanges au cours des prochains mois.

Monsieur Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris, a rappelé lors de son discours d’accueil « les principes cardinaux de ce partenariat : la coopération, la démocratisation et le partage des valeurs », ainsi que l’ampleur des tâches communes et les priorités :

  • Le renforcement des mobilités
  • Le développement d’une stratégie de projets pédagogiques pour structurer les échanges
  • L’intensification de la mobilisation des acteurs lycéens, au travers des CVL
  • La mise au point d’un observatoire pédagogique des dispositifs linguistiques

.

La liste des appariements :

Lycée Molière de Sagarosselycée Rodin

Lycée Molière de Villanueva de la Cañada – lycée Camille Sée

Lycée français de Séville – école élémentaire rue des Epinettes

Lycée Charcot d’El Jadida – lycée Jules Verne de Tenerife – collège Beaumarchais

Lycée Victor Hugo de Florence – lycée Fénelon

Groupe scolaire Louis Massignon de Casablanca – lycée Claude Monet