Santé à l'école : comment le lycée Molière prend-il en charge les intolérances et allergies alimentaires ? - Lycée Français Molière

Nous accueillons chaque année, de nombreux élèves présentant une allergie ou une intolérance alimentaire

Leur garantir un suivi personnalisé et une scolarité sans danger est notre priorité.

Pour atteindre notre objectif de protection, nous organisons notre action en 3 axes :

.

  • Repérer et informer 

Dès la prérentrée, l’infirmière recense et met à jour la liste des élèves concernés afin de la transmettre à tous les personnels du restaurant scolaire (cuisinier, personnels de service et surveillants).

Chaque élève se voit attribuer une étiquette personnalisée avec une identification imagée des aliments qui lui sont interdits ou déconseillés.

Parallèlement, l’entreprise de restauration Educater, élabore des menus différenciés par catégorie de régime alimentaire : cœliaque, sans œufs, sans légumineuses…

Les professeurs principaux de chaque classe sont informés et reçoivent un tableau de synthèse de chaque élève à risque, de leurs possibles symptômes et du traitement approprié à donner (ou de l’attitude à adopter) en cas de réaction allergique.

A la fin de chaque année scolaire, les familles des élèves concernés par la prise en charge adaptée, reçoivent une fiche informative qu’ils doivent remettre dûment complétée à la rentrée ; cette fiche informative s’accompagne du Projet d’Accueil Personnalisé (P.A.I.) mis en place pour les enfants nécessitant une prise en charge spécifique et/ou un traitement d’urgence. Elle est déposée à l’infirmerie.

Ces documents sont primordiaux car ils nous permettent de suivre les élèves et d’élaborer les menus. Cette communication écrite nous permet aussi de repérer les évolutions et changements dans les intolérances et allergies de vos enfants.

Des panneaux informatifs concernant les différents types de symptômes allergiques observables et le protocole de traitement d’urgence sont affichés dans le restaurant scolaire ainsi que dans les salles de classe des maternelles et du primaire.

.

  • Former 

Chaque année une formation concernant les allergies alimentaires, l’utilisation de l’auto-injecteur d’Epinéphrine (adrénaline), les intolérances ou la maladie cœliaque est proposée au personnel travaillant au restaurant scolaire.

De plus, un dossier informatif concernant les allergies alimentaires, la maladie cœliaque, les intolérances et les mesures de prévention en classe sera prochainement mis à disposition de tout le personnel éducatif.

.

  • Sensibiliser et prévenir

Durant les mois de septembre et d’octobre, l’infirmière rend visite à toutes les classes de maternelle et du primaire pour aborder avec les élèves le thème des allergies, des intolérances, … Elle leur explique aussi comment identifier les aliments « interdits » et les sensibilise avec délicatesse aux mesures à prendre pour protéger leurs camarades de classe, sujets à une intolérance ou allergie alimentaire.

Ces actions menées auprès des enfants s’inscrivent dans le cadre de l’Education à la Santé et à la citoyenneté.

La sécurité des enfants est l’affaire de tous, les parents et les personnels du lycée travaillent main dans la main pour l’assurer