Rencontre avec la spationaute Claudie Haigneré

21 octobre, 2021

Installés dans la salle de théâtre du LFM, nous attendons avec impatience la spationaute Claudie Haigneré. La conférence commence enfin avec quelques mots du proviseur pour présenter l’astronaute et les cinq classes (deux classes du LFM, une de Saint Chaumond, une de Saint-Exupéry et nous !). 

Claudie se présente et nous raconte sa passion pour l’espace, après avoir vu à la télévision le premier pas sur la Lune en 1969. Elle avait 12 ans et ce jour-là sa décision était prise ….

Elle nous explique sa carrière comme médecin, chercheur puis comment un jour elle découvre une affiche d’un programme à la recherche d’ astronautes pour un projet spatial scientifique. La sélection est rude, mais après 6 mois elle est sélectionnée avec six autres personnes !

Elle nous présente des photographies de ses voyages, de la mission de Thomas Pesquet qui gravite actuellement autour de la Terre dans l’ISS.

Elle insiste sur le nombre croissant de femmes spationautes dans le monde et nous projette des photos de ces femmes.

Elle nous dit travailler en ce moment sur les projets d’habitats sur la Lune. C’est passionnant ! On voit des villages faits de modules futuristes reliés les uns aux autres par des tunnels. En revanche, sur Mars la vie sera sans doute plus difficile parce que la planète se situe trop loin de la Terre. Son climat et ses plaques tectoniques en mouvement empêchent de se projeter là-bas.

Désormais des industriels très riches comme Jeff Bezos (directeur d’Amazon) organisent aussi des voyages touristiques dans l’espace!

Claudie Haigneré répond ensuite à nos questions. Elle insiste beaucoup sur l’importance de notre regard sur les belles choses du monde, sur notre persévérance pour accomplir un projet. Elle nous dit que toutes nos expériences, nos réussites nous permettront d’avoir confiance en nous.

Elle finit la conférence avec cette phrase positive et pleine d’espoir d’Oscar Wilde :

« Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles… »

Les CM1-CM2 du Lycée Molière de Villanueva de La Cañada