Prochainement : »Japón, naturaleza y paisajes », l’exposition artistique des élèves du Molière…

13 février 2020

Les élèves du Molière préparent leur exposition annuelle au Centre culturel de La Despernada…

2019 aura été l’année du Japon en France. Beauté, harmonie, sérénité, la nature et les paysages du Japon reflètent cette poésie au travers des formes et des couleurs. Les élèves du Lycée français International Molière ont su, avec enthousiasme et une grande sensibilité, retranscrire ces impressions. 

Le Mont Fuji, des fleurs de cerisiers, de lotus, de chrysanthèmes, des oiseaux sur la branche, de la vague, … ont été représentés avec beaucoup d’enthousiasme par les élèves de Grande Section à la Sixième.

L’encre comme technique plastique est à l’honneur ainsi que l’aquarelle, le crayon aquarelle, l’acrylique.

Du 2 au 24 mars au Centre culturel La Despernada

Vous pourrez visiter l’exposition jusqu’au 24 mars 2020 et admirer le talent de nos élèves  qui ont su retranscrire dans leurs œuvres, avec une grande sensibilité, la beauté et l’harmonie nipponne.

Cette exposition permettra de mettre à jour le talent des élèves du Lycée français Molière et de refléter cette beauté et harmonie par le biais de leurs chefs-d’œuvre, travaillés avec une grande sensibilité.

Cette année encore, l’intervenante en Arts Plastiques Caroline Diamant est intervenue auprès de quelques classes et elle s’occupera de monter l’exposition…

« Les enfants ont éprouvé du plaisir à approcher une certaine perfection, l’art du détail comme le veut la tradition japonaise. J’ai ressenti des moments de partage et de complicité avec toutes les classes, des plus petits aux plus grands« , nous dit Mme Diamant.

Travaux des élèves de CE2A

Le Haïku, la poésie japonaise pour libérer les émotions…

Les classes de CE2 et CM1 se sont aussi lancées dans l’écriture de Haïkus… Les CM1 ont compté sur l’intervention de la poète Carole Gabriele qui a animé l’atelier « À l’heure du Kigo » dont la consigne était :  “Ecrire pour traduire l’émotion et la faire partager, écrire comme un aller-retour permanent entre le monde qui entoure le Poète et lui-même pour atteindre l’Autre et le faire voyager » (dixit Carole Gabriele).


« C’est l’essence même de la Poésie que d’arriver à l’expression de l’Universel par le biais de l’expérience individuelle passée au filtrat du langage poétique. Le Haïku, bref poème japonais de trois vers cherchant à immortaliser en 17 syllabes l’émotion de l’instant vécu, en est l’une des formes d’expression. Aborder en classe l’écriture poétique, c’est aller dans le sens de l’appropriation de la langue (maternelle ou adoptive) par l’enfant, c’est l’aider à tisser un lien entre la sphère strictement scolaire et la sphère émotionnelle pour des apprentissages complets. C’est enfin lui faire découvrir la force des mots et lui ouvrir les portes du monde.

Avec le soutien de Benjamín Reyes, directeur national de Kárate Seidokai et fondateur de l’école de Karaté du Lycée français Molière, les élèves de CE2A signeront leurs œuvres en japonais…

À ne pas manquer!