PALMUN 2020: 3e modélisation des Nations Unies des Lycées de la MLFmonde Europe

15 décembre 2020

Aujourd’hui, à 18h00, la cérémonie (virtuelle) d’ouverture de PALMUN 2020 (Palma Model United Nations) a eu lieu. Il s’agit de la 3ème conférence annuelle de Modélisation des Nations-Unies, organisée, cette année, par le Lycée Français de Palma de Majorque, et qui rassemble 200 lycéens espagnols, portugais, italiens, grecs et français.

PALMUN vise à sensibiliser les lycéens aux grands enjeux mondiaux par une reproduction grandeur nature de l’Assemblée Générale des Nations Unies. La première conférence s’est tenue à Palma (Espagne) en janvier 2019 en deux langues (français & anglais) et a accueilli plus de 250 participants dans le cadre prestigieux de l’Auditorium de Palma.

Une Modélisation des Nations Unies est la reproduction en modèle réduit du fonctionnement de l’Assemblée Générale des Nations Unies lors de laquelle les élèves jouent le rôle d’ambassadeurs, ministres des affaires étrangères ou de délégués et participent à des commissions internationales de travail. Une cinquantaine de pays sont représentés, à raison de quatre à six délégués par pays.

Il s’agit d’une figuration, aussi fidèle que possible, des instances des Nations Unies: structure, fonctionnement, procédure des différents organismes, politique des états,
problèmes mondiaux, etc. Dans ce vaste jeu de rôle, les jeunes sont constitués en délégation de plusieurs représentants par pays : un ambassadeur et des délégués, chacun affectés à l’une des commissions. Dans le cadre de la politique de leur pays, ils doivent proposer et défendre des résolutions susceptibles d’améliorer la situation
mondiale.

« En 2020, la pandémie actuelle a rendu encore plus importante la création d’un forum permettant aux jeunes de se réunir et de porter un regard critique sur les problèmes auxquels le monde qui les entoure est confronté. Nous proposerons une conférence PALMUN en ligne avec la même qualité que les années passées » expliquent les organisateurs.

Un total de 12 présidents, y compris un Secrétaire Général et Secrétaire Général Adjoint (lycéens). Pour notre lycée, ce sont 12 élèves de 2de, 1ère et Terminale qui participent à l’événement, 11 d’entre eux représentant l’Espagne, le Pakistan et le Canada, et un étant le président de la commission FAO.

Fonctionnement

PALMUN est une belle opportunité pour les élèves d’aborder de manière concrète et réaliste les grands enjeux mondiaux (environnement, politique, droits de l’homme, enjeux économiques et sociales, question de sécurité), de développer des compétences linguistiques et de renforcer les liens avec d’autres établissements français de la Péninsule Ibérique et d’ailleurs.

Les étapes de la conférence Le rôle de l’enseignant : Il vise à s’assurer que, préalablement à la conférence, les élèves acquièrent les compétences de base suivantes: 


1) Connaissance de la politique étrangère du pays représenté. 
2) Connaissance de la commission dans laquelle ils sont appelés à travailler, de ses domaines d’activité et de son fonctionnement. 
3) Connaissance de l’Organisation des Nations Unies, de sa structure et de son fonctionnement. 
4) Prise de parole en public et écoute de l’autre. 
5) Sens de la négociation, du compromis et de la diplomatie. Période de préparation Chaque commission a un ordre du jour comportant deux thèmes. 
L’ordre du jour est communiqué aux délégués plusieurs mois avant la conférence afin de permettre à chacun de se familiariser avec les questions et de rédiger un projet de résolution sur l’un des thèmes figurant à l’ordre du jour de la commission dans laquelle il siège. 
Les délégués envoient leurs projets de résolutions trois semaines avant la conférence. Une commission de professeurs retient un projet par thème. 
L’auteur du projet en devient le Rapporteur. Les autres membres de la commission préparent alors leur position et leurs amendements sur ce projet. 
La mission des commissions est de préparer, pour chacune des questions, un projet de résolution aussi consensuel que possible, qui sera ensuite soumis à l’approbation de l’Assemblée générale. 

Les activités de classe possibles en préparation à la conférence : 
1) Recherche d’information sur le pays représenté 
2) Elaboration de panneaux pour expositions sur les pays représentés: cartes, photos, etc… 
3) Comparaisons de statistiques sur le/les pays représentés 
4) Construction de tableaux, graphiques, courbes, etc… 8 5) Recherche d’information sur le thème choisi pour la résolution. 
6) Préparation d’un court discours de présentation du pays. 
7) Débat sur le thème des résolutions. 
8) Compte-rendu de lecture sur le pays représenté. 
9) Elaboration de questions à poser sur les thèmes des résolutions 
10) Rédaction des résolutions Commissions Le nombre et la composition des commissions ou organes des Nations Unies qui se réunissent pendant la conférence sont fixés par l’équipe pédagogique. 

Le travail des commissions se déroule en deux parties de caractères très différents : 
➽ Travaux préparatoires : Ces travaux occupent environ un tiers du temps de travail de la commission. Au cours de ces travaux, les délégués travaillent ensemble de manière très informelle pour élaborer des amendements, généralement dans le cadre de groupes régionaux, et en préparer le débat. 
➽ Débats : Une discussion générale permet aux différents pays d’exprimer leur position sur le projet de résolution. Les amendements élaborés lors des travaux préparatoires sont ensuite débattus par la commission. 

Les projets de résolution amendés par la commission, une sur chaque thème à l’ordre du jour, sont ensuite transmis à l’Assemblée générale. 


Délégation 

Chaque pays est représenté par une délégation qui comporte plusieurs membres, en règle générale, un délégué par commission. Il est cependant possible qu’un pays n’ait pas de représentant dans une commission. 
Chaque délégation est conduite par un ambassadeur, lui-même membre d’une commission. Il est chargé de prononcer le discours de politique générale de son pays lors de la cérémonie d’ouverture, puis de veiller au bon fonctionnement de sa délégation lors de la conférence. 

Rôle du délégué 9 

Le délégué est chargé de représenter son pays et doit ainsi contribuer aux travaux de la commission dont il est membre. Dans ce dessein, et préalablement à la conférence, il doit rédiger un projet de résolution sur l’un des thèmes à l’ordre du jour et un texte de politique générale (TPG) sur les autres thèmes, le cas échéant. 
Lors des travaux préparatoires il doit identifier des pays partenaires ayant une position proche de la sienne pour préparer ensemble la position de son pays et les amendements proposés. 


Assemblée générale 

Lors de sa réunion, l’Assemblée générale débat des résolutions préalablement rédigées et approuvées en commissions en vue de leur adoption. 
En règle générale chaque commission soumet à l’Assemblée générale une seule résolution sur chacun des thèmes figurant à l’ordre du jour. 
Chaque délégation dispose d’une voix. Il n’est souvent pas possible de venir à bout de l’ordre du jour et le Secrétaire général choisit alors celles des propositions qui seront présentées à l’Assemblée générale. 


Secrétaire Général 

Le Secrétaire Général préside l’assemblée, entouré des présidents qui ont instruit les dossiers avec lui lors de la réunion de bureau et assurent le secrétariat pour le vote des résolutions issues de leur propre commission. Il prend également en charge la distribution des rôles des huissiers lors des cérémonies d’ouverture et de clôture et de l’assemblée générale (reprographie, distribution des documents aux délégués, comptage des voix, etc.). 

Président de commission 

La présidence de l’Assemblée générale et des commissions est assurée par des élèves ayant déjà une expérience de ce type de conférence (MUN ou autre). Les présidents aident les délégués dans leurs travaux préparatoires et dirigent les débats. Chaque commission est dotée d’un président et d’un huissier. L’ensemble des présidents constitue le Bureau de la conférence et parmi eux est élu le Secrétaire général. La formation des présidents se déroule parallèlement à la préparation de la conférence et repose sur une solide connaissance des règles de fonctionnement et des thèmes abordés lors des débats. 

10 Huissiers 

Les présidents sont secondés dans leur travail par les huissiers. 
Ceux-ci veillent au bon déroulement des réunions et assurent diverses tâches de secrétariat, de sécurité, et de communication. 
Ils font également l’objet d’une formation séparée et élisent en leur sein un responsable de la sécurité chargé de l’organisation des équipes d’huissiers et de leurs services. 
Il n’y aura pas d’huissiers cette année dans le format virtuel. 

Fonctionnant de manière totalement indépendante des autres participants à la conférence, les journalistes assurent la publication d’un quotidien qui relate les principaux événements de la conférence.