MUN-COP26 : débattre, négocier, décider en français et en anglais

20 décembre, 2021

La Modélisation des Nations Unies, MUN post COP 26 (Conference of the Parties) a eu lieu au LFI Molière, les jeudi 9 et vendredi 10 décembre 2021. Le premier jour, les débats ont eu lieu en anglais, et le deuxième jour, en français.

Il a rassemblé 94 élèves volontaires de toutes les  classes de la Troisième à la  Terminale autour de la  thématique du changement climatique en relation avec l’actualité (la COP 26) et avec l’engagement de l’établissement, détenteur du label Éco-École.

Les élèves répartis en commissions en fonction de leurs classes ont débattu pour défendre les intérêts de l’État, de l’entreprise ou de l’ONG qu’ils représentaient. Ces débats ont débouché sur l’élaboration de résolutions en anglais (sur le modèle de celles adoptées par l’ONU) sur les thèmes de la préservation de la biodiversité face au changement climatique (classes de 3èmes), de la gestion durable des ressources en eau (classes de 2ndes), de la limitation des effets du changement climatique et le développement d’un nouveau modèle de société grâce au biomimétisme (classes de 1ère et de Terminales). Le deuxième jour, toutes les commissions ont travaillé sur le défi de la mise en place d’un développement économique respectueux de l’humain et de l’environnement.

Cet évènement a permis de mettre en oeuvre de nombreuses compétences : orales (capacité de convaincre et persuader ses pairs, améliorer son éloquence) mais aussi sociales (négocier, accepter le point de vue de l’autre, faire des compromis, et pour les présidents de commissions, tous issus des classes de Terminales, des compétences de gestion de groupe). Afin de remplir leurs rôles, tous ont dû mener des recherches documentaires qui ont amélioré leur connaissance du monde actuel et affiné leur esprit critique comme leur autonomie.

Ce fut un énorme succès auprès de tous les participants qui ont fini sourire aux lèvres, lumières dans les yeux et très enthousiastes. L’envie de renouveler rapidement cette expérience pour nombre d’entre-eux en est une preuve.