Le cirque fait rêver les élèves du CP du Lycée français Molière - Lycée Français Molière

Depuis 2014, les professeurs de CP, Brigitte et Bruno Ribard, introduisent chaque année leurs élèves dans le monde merveilleux du cirque

Pendant tout un trimestre, les élèves s’entraînent avec leurs professeurs lors d’ateliers proposés par l’école madrilène de Cirque Carampa puis, en mai, ils partent en voyage à Seignosse (France) où ils intègrent l’école de Cirque Circulons et où ils préparent un magnifique spectacle de fin d’année.

« Le cirque est une activité extrêmement riche pour les enfants de tout âge« , dit Bruno.

« Comme le théâtre, il permet également d’aboutir à un spectacle, ce qui est très motivant pour les enfants. Plus généralement, la classe de découverte permet aux classes de s’unir sur un projet commun qui nous guide durant plus d’un trimestre« , ajoute Brigitte. 

Nos deux professeurs sont d’accord pour dire que: « Le cirque fait rêver, ses techniques favorisent le développement psychomoteur des enfants. L’apprentissage des techniques de cirque permet d’éprouver du plaisir au sein d’un groupe, à dépasser ses limites et à prendre confiance en soi… explorer l’espace avec son corps… vivre avec les autres et développer l’entraide… vivre ses émotions… développer sa créativité… utiliser son corps et le matériel…« 

La formation que proposent les deux écoles de cirque est de grande qualité et, toutes les deux savent faire partager leur passion du cirque en proposant aux enfants une initiation au jonglage, aux acrobaties et à l’équilibre.

Le voyage à Seignosse s’apparente à un stage. Les enfants sont loin de leur famille et de leur école, mais ils sont réunis avec leurs professeurs et leurs amis autour d’un même projet : un spectacle pour leurs parents. Ils ont chaque jour des activités de plein air et deux heure et demie de cirque. Lors de la dernière séance, chaque enfant doit choisir, parmi toutes les activités pratiquées, celles qu’il présentera au spectacle. De retour de voyage, lors de répétitions, tous travaillent leurs numéros pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

« Durant les semaines précédant le spectacle, nous voyons les petits CP s’entraîner pour leurs numéros de cirque durant les récréations. Certains viennent même nous voir dans la cour pour nous proposer des améliorations ou de nouvelles acrobaties qu’ils veulent proposer pour le spectacle« , dit Bruno.

Photos Keko Rangel