La Médiathèque du Secondaire accueille les élèves de CM2 - Lycée Français Molière

Dans le cadre des actions menées pour favoriser les échanges école-collège, les CM2-A ont visité ce jeudi 19 janvier la Médiathèque du Secondaire.

La Médiathèque du Secondaire du Lycée Français Molière est une salle de lecture mais c’est surtout un lieu de travail et un centre d’activités culturelles destiné aux élèves, aux professeurs et à tout le personnel de l’établissement. C’est un endroit de transversalité, qui concerne toutes les disciplines et tous les agents de la vie scolaire, où les futurs collégiens de la 6ème passeront de nombreuses heures et vivront des expériences très enrichissantes.

Mme Agathon, le professeur-documentaliste qui dirige la Médiathèque, les a accueilli pour leur expliquer son fonctionnement (le règlement et ses horaires) et le moyen d’accéder à la grande variété de documents disponibles (fictions, documentaires, périodiques, usuels, bandes dessinées, livres de collection, manuels scolaires…) en utilisant le Logiciel documentaire BCDI. Elle leur a montré les différents espaces: espace de lecture lycéen, espace de lecture collégien, espace de travail et l’espace multimédia auquel ils auront accès en tant qu’élèves du Secondaire et leur a bien expliqué comment sont classé les documents.

Pour terminer la séance, les élèves de CM2 ont pu flâner dans les rayons et choisir un roman policier (genre étudié actuellement en classe de CM2) pour emprunter pendant 15 jours.

.

La liaison CM2-6ème au Lycée français Molière

Le passage de l’école primaire au collège est un moment clé de la scolarité. Les équipes pédagogiques sont particulièrement attentives à la liaison entre l’école et le collège. Avec la mise en oeuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, l’on se doit d’assurer  la continuité des apprentissages de six à seize ans. 

Le travail en commun des enseignants est encouragé pour permettre à chaque élève de réussir sa scolarité au collège et de la poursuivre au lycée. Des concertations et des formations communes organisées entre les enseignants de l’école et du collège visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation.   

L’objectif principal de la dénommée “liaison école-collège”, est de familiariser les élèves de CM2 avec les méthodes de travail et les ressources pédagogiques utilisées au collège afin de  faciliter leur entrée en 6ème. Améliorer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique aident les élèves à s’adapter au changement. 

Pour que cette adaptation soit réussie, le Lycée Français Molière organise chaque année “Une journée comme les sixièmes”. C’est un moyen pour les élèves de CM2 d’appréhender la vie au collège et les grandes différences organisationnelles qui interviendront pour eux dès les premiers jours de septembre 2017.

.
De quelles différences parle-t-on ?

Le rythme : au collège les élèves ont (au maximum) 4 heures de cours le matin et trois l’après midi (contre 5h35 de classe par jour en CM2).

Les changements de salles de classe : en général, à la fin de chaque heure, les élèves changent de classe. En CM2, il leur arrive de quitter leur classe pour aller en anglais mais c’est beaucoup plus rare. Ces déplacements obligent les élèves de sixième à avoir tout leur matériel de la journée dans leur sac  tandis qu’en CM2, ils peuvent l’avoir dans leur casier. Dans la salle informatique du secondaire ils doivent accéder à leur compte en utilisant des identifiants alors qu’en primaire, ils n’ont pas de compte individualisé.

Les changements de professeurs : en primaire, en France, il n’y a qu’un professeur qui assure tous les enseignements.  En sixième, il y a autant de professeurs que de matières. Au Lycée français Molière, les élèves de primaire ont au moins trois professeurs depuis le CP : le professeur en français, celui en espagnol et celui en anglais ; ils ont donc une certaine habitude. Mais le collège est un vrai changement et il n’y a plus comme en primaire un professeur référent 20 heures par semaine.

A cause de tous ces bouleversements, les élèves doivent apprendre à s’organiser et à être beaucoup plus autonomes. Cette journée leur permet de découvrir un rythme vraiment différent, la cloche organise tout… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.