Flore et faune : le Jardin Potager en Maternelle…

5 juin 2021

Les enfants apprennent en faisant des expériences… Le jardin potager est donc, de nos jours, un outil pédagogique indispensable dans toutes les écoles. De plus, le Lycée français international Molière est une Éco-école certifiée par la ADEAC depuis 2019 qui renouvelle, chaque année, ses engagements avec l’environnement en développant et améliorant son programme éducatif et ce, dès la maternelle.

Tous les ans, dès septembre, les travaux de nettoyage, désherbage et préparation de la terre commencent aussi bien dans le potager des petits que dans celui des plus grands. On explique aussi comment préparer le compost… et, même si c’est une époque plus difficile pour cultiver, on sème des légumes et des plantes aromatiques. Ces plantes aromatiques font ainsi partie de cycles d’études sur les sensl’odeur et le goût, des thématiques abordées dès la Petite Section…

Chaque année, les enfants sont amenés à observer le cycle de la vie d’une plante de fruit ou légume et ils apprennent ainsi à les reconnaître et à les différencier : la plante du petit-pois, du chou, de la tomate, de la laitue, du concombre, de la courgette, des fraises, … Tous les enfants peuvent goûter les fruits et légumes et ils découvrent même, parfois, qu’ils les trouvent bons et qu’ils aiment leurs saveurs…

Ils ont conscience des soins qu’il faut apporter aux plantes, de la richesse de la terre et ils connaissent l’origine d’une grande partie des aliments qui leur sont servis à table.

À l’air libre et en contact avec la terre, les enfants intériorisent les valeurs de conservation et de protection de la nature.

La faune est aussi un objet d’étude et d’expérience…

Dès le mois d’avril, avec l’arrivée du printemps, c’est le monde fascinant des insectes qui s’ouvre sous nos yeux… Il comprend le groupe le plus divers et varié (plus de 90%) des formes de vie de la planète Terre… Et, les enfants partent aussi à la chasse aux « premiers » escargots…les jours de pluie!

En classe, ils apprennent à séparer les insectes selon leurs catégories, pour les analyser, et, ils comprennent rapidement qu’ils dépendent parfois les uns des autres pour survivre et que la faune et la flore en ont besoin. L’équilibre naturel est parfait et tous les êtres vivants doivent apprendre à coexister parce que, nous aussi, nous en avons besoin…

Dans le potager, ils trouvent des vers de terre (le caca de lombric sert d’engrais pour les plantes) et des cloportes (qui éliminent les métaux lourds de la terre), des coccinelles (nos alliées les plus précieuses qui nous aident à repousser certains insectes tels que les pucerons qui peuvent, parfois, supposer un problème pour la culture et elles nous aideront aussi à contrôler les populations d’autres petits insectes à corps mous…)

Et, la vedette de ce magnifique spectacle de la nature, l’insecte le plus pollinisateur: l’ABEILLE!

Nos élèves sont incollables sur les abeilles! Et ce n’est pas nous qui le disons… les animateurs d’un atelier qui a eu lieu récemment (01 juin 2021) auprès des tous les élèves de maternelle nous l’ont confirmé !

Nos élèves se sentent les protagonistes de leurs apprentissages et ils prennent soin de leurs plantes avec beaucoup d’amour… Et, depuis peu, ils ont aussi la responsabilité de Dalma et Riquiquí, deux poussins qui sont nés à l’école en mars dernier, que nous avons adopté, pour la plus grande joie des enfants et qui vivent désormais en toute tranquillité dans le poulailler de l’école installé au beau milieu du potager…