Entretien avec la Présidente de l’Association de Consommation BioMolière des familles du Lycée : « Manger sainement suppose un effort »

31 mars 2017

Demain, samedi 1er avril, nous fêterons l’arrivée du printemps avec un Marché Bio. À partir de 11h, vous pourrez trouver une grande variété de produits écologiques et artisanaux. Il y aura des ateliers « Éco-école » pour les enfants et une « Chorale verte » dirigée par Aloïse Baehler, professeur de musique.

Le groupe BioMolière – qui organise, en collaboration avec le Lycée et l’APAELM, pour la troisième année consécutive ce Marché Bio – est une association de consommation écologique, constituée en 2015 et composée exclusivement par les familles du Lycée français Molière, lesquelles se réunissent pour acheter des produits en provenance de l’agriculture écologique ou artisanale, toujours dans le respect de l’environnement et sans produits chimiques ni additifs.

C’est une Association à but non lucratif qui encourage la consommation responsable, l’accès à une alimentation plus saine et viable, écologiquement responsable et socialement acceptable grâce à la connexion entre les trois « C » espagnols : Casa, Colegio et Comunidad (Maison, École et Communauté).

Le groupe compte actuellement sur la participation de 26 familles qui coopèrent bénévolement et dont les activités varient du recrutement de nouveaux fournisseurs, à de la gestion des commandes, à la logistique de réception et de distribution, ou encore à la comptabilité… Étant donné le volume de travail considérable que cela représente, le groupe ne peut désormais accueillir davantage de membres. Néanmoins, Cristiane Castilho Ribeiro*, avocate environnementale, mère d’élèves du Lycée, et Présidente de l’Association, explique que « l’Association BioMolière reste disponible et disposée à faciliter toutes les informations et à partager leurs expériences dans l’optique de former de nouveaux groupes. »

« Manger sainement suppose un effort », dit Mme Casthilo. « Cela suppose une adaptation et la mise en place de nouvelles habitudes, un changement de conduite au moment de faire les courses et au moment de cuisiner les aliments : plus de temps, plus d’organisation, plus d’information… Mais, il est évident que cet effort entraîne des bénéfices non seulement liés à la santé mais aussi à l’environnement. »

« L’industrie alimentaire consomme les ⅔ de l’eau de notre Planète et contamine le sol avec des substances chimiques (pesticides, fertilisants, etc…), en appauvrissant celui-ci et en créant un problème lourd de conséquence sur la biodiversité avec un manque de pollinisation lié à la disparition d’insectes et d’animaux. »

« L’eau et la Biodiversité » a été le thème retenu pour la quinzaine « Éco-École » de cette année et durant laquelle les élèves du Lycée ont pu participer à des activités de sensibilisation, nombreuses et variées, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’enceinte du Lycée, et en relation avec les programmes de Sciences, Géographie et Éducation Civique. Les Arts Plastiques, le Chant et d’autres matières ont aussi abordés le thème et, l’Associaton BioMolière, ainsi que l’APAELM, ont été très présentes.

.

* Presidenta y cofundadora del Grupo de Consumo Ecológico Biomolière. Miembro del Comité Ambiental Eco-escuelas del Liceo francés Molière. Coordinadora de la « Comisión de Comedor » del APAELM.