Éducation émotionnelle et yoga… pour un développement global

24 juin 2019

L’intelligence émotionnelle est définie par la capacité de reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions et à composer avec les émotions de ceux qui nous entourent. Elle renforce le concept d’intelligence sociale et cognitive et définit les traits de caractère comme l’autodiscipline, la compassion ou l’altruisme, indispensables à une bonne adaptation. Elle est en outre, une des 7 compétences professionnelles clefs reconnues par l’organisation mondiale du travail.

Apprendre à reconnaître et à gérer ses émotions, à développer l’empathie et à communiquer de façon assertive est tout aussi important que d’apprendre à parler plusieurs langues car cela nous permet « d’ouvrir nos horizons ». C’est un enseignement de la vie, qui prend naissance à la maison – avec la famille – et se poursuit à l’école, avec une équipe éducative et des personnels engagés souhaitant que les enfants puissent développer au maximum leur potentiel.

De la Maternelle à la Terminale, le Lycée français Molière souhaite apprendre à tous ses élèves, tout au long de leur scolarité, à reconnaître, accueillir, accepter puis canaliser leurs émotions…. et leur propose des activités visant à leur épanouissement personnel…

La gestion des émotions des enfants est une action éducative quotidienne en Maternelle

Chaque matin, les élèves accrochent leur étiquette «prénom» sur le tableau des émotions pour se familiariser avec leur vocabulaire et apprendre peu à peu à les reconnaître. Les enseignants donnent régulièrement les mots qui qualifient les réactions dans la classe ou dans la cour pour apprendre aux enfants à les identifier et à ensuite à pourvoir les nommer correctement.

L’éducation artistique joue un rôle fondamental dans cet apprentissage : visionnement d’œuvres d’art, écoute d’extraits musicaux qui font penser à telle ou telle émotion, expression d’émotions par le mime, la danse ou encore le dessin… sont quelques exemples du travail effectué en classe avec les petits …

Un petit rappel sur les ateliers qui ont déjà été mis en place sur la gestion émotionnelle à La Maternelle :


Ateliers d’introduction aux habilités sociales

Apprendre à communiquer avec assurance est la clé du développement de l’auto-estime pour engager des relations basées sur la confiance et pour réussir dans ses études.

Pour la 3º année consécutive, le Lycée français Molière organise des ateliers d’introduction aux habiletés sociales, avec l’appui de l’Équipe d’ESTUDIOTEC, une école spécialisée dans le coaching scolaire et qui offre des services de soutien aux élèves en difficulté.

« Vivons-nous seuls ? Apprends à bien communiquer » ainsi s’intitule le programme d’ateliers de gestion émotionnelle et de communication qu’Estudiotec a mis en place, tout le mois de Juin, auprès des élèves de 5e, 4e avec un atelier, spécialement orienté vers la présentation orale lors des examens pour les 3e qui passent le Brevet des collèges.

L’objectif de ces ateliers est d’enseigner aux élèves des stratégies leur permettant de faire face, de façon active, aux difficultés émotionnelles dans le cadre scolaire (blocages, stress à l’approche des examens, difficulté de persévérer dans les tâches, communication avec leurs camarades et gestion des conflits en général). Tous ces outils permettront aux élèves d’améliorer leurs résultats académiques.

Les classes de 6ème ont effectué 4 séances de travail successives avec Amor González, la psychologue scolaire, durant lesquelles les jeunes ont mis des mots sur les maux, développé des capacités d’empathie et appris à dire non.

En Primaire, tout au long de l’année scolaire, toutes les classes travaillent de manière filée sur la gestion émotionnelle. 

Afin de compléter cette formation, les classes de CE1, CE2 et CM1 ont, eux aussi, pu bénéficier, en mai, du cycle de développement de l’empathie et de la gestion émotionnelle avec l’association Estudiotec

Cela a permis un regard croisé entre les professionnels de la psychologie et nos professionnels de la pédagogie, les enseignants.

Ces ateliers, comme de nombreuses autres actions, entrent dans le planning annuel du Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté et contribuent de la qualité du climat scolaire.

Connaître son corps et apprendre à s’écouter avec le yoga et la méditation

Le Lycée a aussi introduit auprès des élèves la pratique du yoga – dans un premier temps, comme activité péri-éducative, puis avec des séances en classe pour toute la Maternelle et le Primaire.

Le yoga est une discipline qui vise à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel. Il vise, par la méditation, à être présent et à faciliter l’écoute interne, base de la connaissance de soi.

À travers les exercices de concentration, les enfants développent la capacité de maintenir l’attention en une tache concrète pendant plus de temps avec moins d’effort.

“Les enfants peuvent être totalement présents dans le cours et minimiser les interférences mentales, arrivant ainsi à économiser leur énergie au long de la journée. L’absence d’interférences mentales maximise la mémoire”, explique Carlos Moya, le professeur de yoga, qui est aussi un ancien élève du Lycée Molière.

À travers des techniques de relaxation, les enfants découvrent et mettent en valeur l’état de quiétude. La pratique de la relaxation peut aider les enfants à mieux se reposer et à vivre avec plus de santé et vitalité. L’utilisation de ces outils en classe, peur aider les enseignants à les recentrer et les apaiser.

“En CE2, nous avons décidé de lancer ce projet il y a un an après avoir réalisé que nous avions l’habitude de dire à nos élèves « concentre-toi » ou « calme-toi » mais, en réalité, nous ne leur donnions pas les outils nécessaires pour rendre possible cette concentration ou pour atteindre cet état de relaxation nécessaire au bon déroulement des activités menées en classe”, expliquent Aurélie Delaporte et Cyrielle Le Marre, les maîtresses de ses niveaux.

Les enfants prennent conscience des mécanismes et difficultés internes qui les empêchent de profiter pleinement du moment présent. Les techniques de respiration et relaxation équilibrent la fonction du système nerveux et leur permettent de réguler consciemment leur niveau d’activation. 

Le contact régulier avec eux-mêmes à travers la méditation en mouvement, peut stimuler la créativité et les inciter à agir dans le monde réel, loin des écrans de télévision, des consoles de jeux, des ordinateurs, etc. …

La pratique réguière de la relaxation aide les enfants à faire face aux défis et aux épreuves de leur vie quotidienne avec moins de stress. Les exercices de respiration sont un outil essentiel pour la gestion des émotions. 

Les postures de Yoga favorisent un correct développement du corps et permet aux élèves de libérer les tensions, de satisfaire leur nécessité naturelle de mouvement. La pratique physique du yoga renforce aussi la force de volonté et l’estime de soi des pratiquants.

Élèves et enseignants, tous très satisfaits du résultat

“J’ai senti que mon corps était plus léger, c’est comme si j’avais plus confiance en moi. Et puis Carlos, le maître est très rigolo, il fait parfaitement les postures et il danse très bien. Je me suis sentie triste quand on a arrêté les cours˝, dit Cocó (CM2A).

“C’était très agréable de faire les étirements, les jeux. Je me sens plus sûr de moi maintenant, je me souviens des jolis mots sur les cartes de coeur: drôle, loyal, personne de confiance, amical”, raconte Paul (CM2A)

“J’ai appris à être patiente, en plus ma respiration est beaucoup mieux, sachant que je suis asthmatique, je sens que ça me soulage. Je reprends les exercices de yoga à la maison. Mon frère le fait avec moi, il n’a que 3 ans˝, dit Mahé (CM2A).

L’activité paraît à ce point importante aux personnels du lycée Molière qu’elle a été ouverte aux adultes, 2 fois par semaine sur la base du volontariat.