1937-2017 : voilà 80 ans de jeunes espagnols sont morts à Villanueva, Quijorna et Brunete ! - Lycée Français Molière

En juillet 1937 la bataille de Brunete vit s’affronter Nationalistes et Républicains. Au delà des enjeux politiques nous sommes sensibles à ces  vies fauchées : plus de 35 000 morts  dans ce qui fut une des batailles les plus sanglantes de la Guerre Civile. Quel que soit leur camp ou leur idéal ce sont d’abord de jeunes espagnols et volontaires de toute l’Europe mais aussi du Canada qui ont donné leur vie !

Dans le cadre du cours de Littérature et Société, des élèves de Seconde se sont rendus sur les lieux en compagnie d’Ernesto Vinas, spécialiste d’histoire militaire et fin connaisseur du champ de bataille. Les traces sont toujours présentes : tranchées, fortins, débris d’obus … ces collines parlent ! et nous aident à réaliser l’ampleur de cette page sanglante de notre histoire récente.

Les jeunes générations ne peuvent et ne doivent l’oublier !

.

Jérome Favre, professeur d’Histoire et Géographie