15 mars 2019, « Il n’y a pas de planète B » : la jeunesse du monde entier manifeste pour le climat !

15 mars 2019

Depuis des années notre planète vit une crise sans précédent. La biodiversité s’effondre, les catastrophes liées au climat sont de plus en plus nombreuses, des millions de personnes sont obligées de migrer vers d’autres territoires, …etc.

Aujourd’hui, vendredi 15 mars 2019, un groupe d’élèves du Lycée français Molière a répondu à l’appel de grève mondiale* pour le climat et a manifesté son mécontentement en dénonçant le manque d’engagements politiques contre les changements climatiques….

* C’est Greta Thunberg, une jeune Suédoise, qui a lancé les grèves scolaires dans son pays et qui a été rejointe un peu partout en Europe et dans le monde. Cette lycéenne a décidé de ne plus aller étudier tant que les dirigeants suédois ne prendront pas la mesure de leur responsabilité dans la crise climatique, et ne mettront pas en œuvre les mesures nécessaires pour corriger la situation. (Vidéo)

La date du 15 mars 2019 a donc été retenue pour organiser une grève mondiale pour le climat. Il s’agit de se mettre en grève générale pour imposer l’arrêt des émissions de gaz à effet de serre dans les dix ans qui viennent : mesures drastiques et conservatoires pour réduire les risques climatiques et d’effondrement de la biodiversité notamment.

« Il n’y a pas de planète B », tel est la devise de cette manifestation qui prône la prise de conscience et la coopération afin de préserver la seule et unique planète que nous avons….

Fotos Nerea Brasero