Vidéo : Défi Lecture autour de « Le Lion », de J. Kessel, au Lycée français Molière

Vidéo : Défi Lecture autour de « Le Lion », de J. Kessel, au Lycée français Molière

Les élèves de 5ème du Lycée français Molière ont débuté l’année scolaire 2015-2016, en cours de français, par l’étude de l’œuvre « Le Lion », de Joseph Kessel. La professeure de lettres, Mme Aissaoui, et la professeure documentaliste, Mme Agathon, se sont associées pour proposer une série d’activités autour de cette lecture.

Des élèves volontaires ont participé à des ateliers au CDI dédiés à l’étude du roman et à la préparation d’un “Safari poursuite”, un concours de lecture mettant en jeu la connaissance et la compréhension de l’œuvre.

Parallèlement, ils se sont consacrés à l’élaboration d’une exposition sur l’Afrique à la Médiathèque-Secondaire, en collaboration avec le professeur d’Arts.

Le grand match a eu lieu le mercredi 18 novembre 2015. Neuf tribus se sont affrontées au cours d’un “Safari poursuite” riche en découvertes géographiques, littéraires et culturelles. La tribu “Waïnanas”, de 5ème Curie, a reçu le Le « Premio León » car c’est l’équipe qui  a comptabilisé le plus de bonnes réponses, toutes catégories confondues. Chacun des membres a reçu un livre et les 26 élèves de la classe de 5e Pasteur (grands gagnants de ce safari-poursuite) ont visité le Musée National d’Anthropologie de Madrid.

L’aventure du Lion continua en janvier et février 2016 à la Médiathèque-Secondaire quand les élèves du Primaire ont fait un “voyage au Kenya” à travers l’exposition réalisée par les élèves de 5ème , lesquels ont servi, à cette occasion, de guides pour la visite.

Le défi-lecture, le grand jeu et la réalisation de l´exposition sur le Kenya se sont avérés efficaces pour dépasser les premières réticences des élèves face à la lecture difficile du Lion de Joseph Kessel. Les séances préparatoires au défi-lecture et au grand jeu final ont permis aux élèves d´approfondir leur lecture de l´œuvre et d´exprimer librement leurs impressions de lectures et leurs questionnements personnels. En faisant une place importante à la subjectivité des élèves-lecteurs, ces ateliers de lecture ont contribué à susciter un investissement réel des élèves dans leur lecture.

Le grand-jeu final a participé à créer un esprit de groupe positif dans chacune des classes, et a beaucoup plu aux élèves, qui souhaitent en organiser un sur la prochaine œuvre étudiée en classe.

Enfin, l’exposition sur le Kenya, dont la préparation a permis aux deux classes de mieux comprendre le roman de Kessel, a aussi été l´occasion d’évaluer les compétences orales des élèves, lors de la visite guidée proposée à leurs camarades du primaire. Outre l’intérêt que revêt cette situation réelle de communication pour la pratique orale de la langue, la visite guidée de l´exposition a permis de jeter un pont entre le primaire et le secondaire de notre établissement.

La présentation de l’exposition a été très appréciée des collégiens et des élèves de l’élémentaire, heureux d´œuvrer à la réalisation d’un projet commun.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *