Un projet artistique en lien avec l’exposition Pierre Bonnard à la Fondation Mapfre

Un projet artistique en lien avec l’exposition Pierre Bonnard à la Fondation Mapfre

Toutes les classes de l’école Elémentaire participent, durant cette période, à un projet artistique, initié et dirigé par la professeure intervenante en Arts Plastiques Caroline Diamant. Ce projet s’inspire de l’œuvre du peintre Pierre Bonnard.  Cette initiative reçoit le soutien financier de l’APAELM qui couvrira 40% du coût, en puisant dans les cotisations annuelles de ses membres.

La Fondation Mapfre présente actuellement une rétrospective, la première en Espagne, sur Bonnard. On peut y découvrir près de 80 peintures, une douzaine de dessins et une cinquantaine de photographies. L’exposition est ouverte au public jusqu’au 10 janvier (ici plus d’informations). Quelques classes vont inclure cette visite dans leurs sorties pédagogiques de l’année pour mieux préparer leur participation au projet artistique.

Chaque professeur a choisi, pour sa classe, un tableau du peintre Bonnard. Pendant la première séance, les élèves ont observé attentivement l’œuvre. Apprendre à regarder, comprendre, analyser et valoriser… pour enfin apprécier, sont les objectifs prioritaires de cette initiative.

Se déroule actuellement la dernière phase du projet qui consiste à “travailler la couleur” comme Bonnard. Il disait d’ailleurs qu’il était “un homme de la couleur”. Dans la plupart des classes ce sera un travail individuel : chaque élève essaiera de reproduire à sa manière le tableau étudié. Par contre, pour d’autres, il s’agira d’un travail de reproduction collective. Les deux classes de CP ont choisi le même tableau et leur objectif sera de reproduire seulement une partie de l’œuvre, celle qui a fait l’objet d’une attention particulière et d’une analyse approfondie. Les élèves de CM2 et CE1, quant à eux, travailleront sur l’une des parties composant le tableau. “Il ne s’agit pas forcément de le copier mais de s’en inspirer pour essayer de retrouver la touche picturale propre à celle de l’artiste” explique Mme Diamant.

“Le projet cherche à stimuler la sensibilité des enfants envers l’art, en apportant un regard différent, peut être plus critique, sur l’œuvre abordée et, en même temps, à donner l’occasion de découvrir de nouvelles techniques artistiques” dit Mme Diamant. De fait, les techniques utilisées sont variées : les élèves de CP utilisent la gouache sur toile,  leurs camarades de CE1 le crayon aquarelle, ceux de CE2 le pastel sur papier, ceux de CE2-CM1 et les CM1 l’acrylique, les CM2 également l’acrylique sur toile.

Ce projet sera présenté lors d’une exposition au centre culturel de Villanueva de la Cañada et dans l’école, du 5 au 26 février 2016.

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *