Un battement de cœur pour Nayra : collecte de bouchons

Un battement de cœur pour Nayra : collecte de bouchons

Depuis plusieurs années déjà et à l’initiative d’élèves du Lycée français Molière, une petite boîte est disponible à l’entrée de la Médiathèque-Secondaire dans laquelle les élèves, professeurs, personnels du Lycée, … ont pris l’habitude d’y déposer leurs bouchons….

Des sacs et des sacs de bouchons se remplissent petit à petit et sont soigneusement emmagasinées dans les archives de la Médiathèque-Secondaire.

Cette année, nous avons décidé de remettre tous nos bouchons collectés à Nayra, une petite fille de 4 ans présentant une cardiopathie congénitale compliquée et qui devra voyager jusqu’aux États-Unis pour se faire soigner. (Voyer la plateforme unlatidoparanayara.org). C’est notre collègue Emilia Martín qui se charge de remettre les bouchons à un Centre d’Alcorcón.

Les bouchons que nous récupérons sont : les bouchons alimentaires : eau, lait soda, huile, vinaigre, les bouchons ménagers : liquide vaisselle, produits d’entretien, lessive, assouplissants…, les bouchons de cosmétiques : déodorants, parfum, les bouchons de produits d’hygiène : dentifrice, shampooing, produits douche…, les couvercles en plastique : chocolat et café en poudre, moutarde, pâte à tartiner…

Pourquoi les bouchons en plastique ont-ils de la valeur ?

Pour deux bonnes raisons :

Le plastique n’étant pas biodégradable, en ne le jetant pas vous participez à la sauvegarde de l’environnement.

L’association à laquelle nous allons remettre nos bouchons récoltera de l’argent et veillera à le dépenser dans le cadre d’une action solidaire.

Qu’est-ce que le recyclage ?

Le recyclage consiste à retraiter une matière qui a déjà servi afin de la réutiliser.

Il faut savoir que le plastique est une transformation du pétrole qui se retrouve sous de nombreuses formes en fonction de sa destination finale: cela peut aller du sac de grande surface pour mettre vos courses au grand bidons pour récupérer la pluie en passant par les bacs de rangement, etc. Il existe donc de nombreux plastiques. L’avantage des bouchons en plastique, c’est que le plastique est presque indéfiniment recyclable (100 % du plastique recyclé redonne du plastique, donc pas de perte ou très peu).

Généralement, deux familles de plastique cohabitent en fonction du contenant dans la bouteille: le « polyéthylène » que l’on retrouve sur tous les bouchons d’eau et de lait et le polypropylène, très solide, que l’on retrouve notamment sur tous les bouchons de sodas (contenant du gaz sous pression). Pour le recyclage de ces bouchons, il est possible de mélanger les deux types de plastique mais il faut que le pourcentage de bouchons en polyéthylène soit bien supérieur à ceux en polypropylène afin de garantir un bon recyclage. En effet, les différents plastiques sont difficilement miscibles entre eux et entraîne une pollution pouvant entraîner un échec du recyclage.

Comment sont recyclés les bouchons ?

Les bouchons sont broyés, lavés et mélangés avec d’autres plastiques en polypropylène, puis passent dans une extrudeuse qui chauffe et fond le plastique. On rajoute alors des additifs qui donnent les propriétés mécaniques et les couleurs en fonction de l’utilisation finale désirée. La matière obtenue est ensuite refroidie et découpée en granulés.

À quoi servent-ils ensuite ?

La matière est utilisée par des entreprises pour fabriquer des pièces en plastiques comme des passages de roue, des pare-chocs, des pots de fleurs, des pièces techniques dans le bâtiment, du mobilier… et autres pièces non-alimentaires.