L’IPad en classe : enseigner avec le numérique

L’IPad en classe : enseigner avec le numérique

Le Lycée Français Molière a initié un projet pour l’usage individuel de l’IPad comme instrument de travail en classe.

Les outils numériques transforment peu à peu nos salles de classe et entraînent forcément une évolution des pratiques d’enseignement. L’IPad a un grand potentiel. Il rend possible, d’abord, le travail individualisé en s’adaptant au rythme d’apprentissage de l’élève. Il permet, également, la création de groupes de travail homogènes, dispositif qui favorise les compétences sociales et le travail coopératif.

“Élaborer un projet pédagogique lié à l’usage de ce dispositif était primordial, parce que l’outil n’a d’intérêt que s’il va de pair avec un contenu et une stratégie d’utilisation. Il nécessite un engagement très important des équipes enseignantes pour que le matériel soit réellement utilisé et rentabilisé. Ce que nous recherchons en priorité, grâce à ce dispositif, est une modification des pratiques pédagogiques des enseignants pour aller vers un enseignement qui soit moins frontal et plus efficace” explique Bruno Ribard, maître au primaire du Lycée Français Molière, initiateur et coordonnateur de ce projet. 

“Avec cet outil de travail, les élèves accèdent à la connaissance en jouant, ce qui augmente leur capacité de concentration et alimente leur créativité, leur intérêt et leur motivation. Le caractère mobile du IPad rend possible son utilisation aussi bien à l’école qu’à la maison, en impliquant les parents dans le processus d’apprentissage”.

Les élèves vont apprendre à produire, traiter, exploiter et diffuser des documents numériques (images, films, présentations) individuels et collectifs pour illustrer leurs projets de classe.  Progressivement, ils prendront conscience des grandes possibilités offertes par les ressources numériques pour améliorer leurs compétences d’élèves. Ils vont également s’habituer à utiliser le courrier électronique pour communiquer, travailler en réseau et collaborer. Ils vont, enfin, découvrir peu à peu des applications didactiques. Ces apprentissages seront réalisés avec une attitude responsable face aux informations disponibles sur Internet. 

L’initiative prévoit l’implantation graduelle de ce nouveau matériel à partir du CM2, de manière à ce que les écoliers qui y participent puissent continuer à travailler, avec la même méthodologie, dans les classes supérieures.

Pendant ce temps, le Lycée français Molière continue à investir pour se doter d’. Toutes les classes de Maternelle sont équipées d’un ordinateur et d’un grand écran TV. De plus, les enseignants disposent de 3 Ipads et d’une TV Apple pour travailler avec leurs écoliers. Il y a des tableaux interactifs dans les classes de CP et toutes les classes de Primaire ont un ordinateur de table et des projecteurs.  Enfin, les élèves disposent d’une classe d’informatique dotée de 18 ordinateurs et d’une autre, récente, une “salle mobile” formée avec 15 Ipads.

En ce qui concerne le Secondaire, il y a un ordinateur à usage commun et un projecteur dans chaque classe. Les collégiens disposent d’une salle d’informatique avec 31 postes de travail, deux laboratoires avec 11 postes chacun et une salle mixte avec 21 ordinateurs. Il y a aussi, à la médiathèque du secondaire, une salle informatique équipée de 8 ordinateurs, 2 tablettes et 2 Kindle PaperWhite. Il y a plus de 12.500 documents informatisés avec le software de récupération pour ordinateur BCDI. 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *