Une journée comme les sixièmes : la liaison CM2-6ème au Lycée français Molière

Une journée comme les sixièmes : la liaison CM2-6ème au Lycée français Molière

Le passage de l’école primaire  au collège est un moment clé de la scolarité. Les équipes pédagogiques sont particulièrement attentives à la liaison entre l’école et le collège. Avec la mise en oeuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, l’on se doit d’assurer  la continuité des apprentissages de six à seize ans. 

Le travail en commun des enseignants est encouragé pour permettre à chaque élève de réussir sa scolarité au collège et de la poursuivre au lycée. Des concertations et des formations communes organisées entre les enseignants de l’école et du collège visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation.   

L’objectif principal de la dénommée “liaison école-collège”, est de familiariser les élèves de CM2 avec les méthodes de travail et les ressources pédagogiques utilisées au collège afin de  faciliter leur entrée en 6ème. Améliorer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique aident les élèves à s’adapter au changement. 

Pour que cette adaptation soit réussie, la direction du Lycée Français Molière organise chaque année “Une journée comme les sixièmes”. C’est un moyen pour les élèves de CM2 d’appréhender la vie au collège et les grandes différences organisationnelles qui interviendront pour eux dès les premiers jours de septembre 2015.

De quelles différences parle-t-on ?

  • Le rythme

Au collège les élèves ont (au maximum) 4 heures de cours le matin et trois l’après midi (contre 5h35 de classe par jour en CM2).

  • Les changements de salles de classe

En général, à la fin de chaque heure, les élèves changent de classe. En CM2, il leur arrive de quitter leur classe pour aller en anglais mais c’est beaucoup plus rare. Ces déplacements obligent les élèves de sixième à avoir tout leur matériel de la journée dans leur sac  tandis qu’en CM2, ils peuvent l’avoir dans leur casier. Dans la salle informatique du secondaire ils doivent accéder à leur compte en utilisant des identifiants alors qu’en primaire, ils n’ont pas de compte individualisé.

  • Les changements de professeurs

En primaire, en France, il n’y a qu’un professeur qui assure tous les enseignements.  En sixième, il y a autant de professeurs que de matières. Au Lycée français Molière, les élèves de primaire ont au moins trois professeurs depuis le CP : le professeur en français, celui en espagnol et celui en anglais ; ils ont donc une certaine habitude. Mais le collège est un vrai changement et il n’y a plus comme en primaire un professeur référent 20 heures par semaine.

A cause de tous ces bouleversements, les élèves doivent apprendre à s’organiser et à être beaucoup plus autonomes. Cette journée leur permet de découvrir un rythme vraiment différent, la cloche organise tout… 

Visite à la Médiathèque du Secondaire

Pendant la “journée comme les sixièmes”, les CM2 ont visité la Médiathèque du Secondaire, un espace de transversalité qui concerne toutes les disciplines et tous les agents de la vie scolaire. La Médiathèque du Secondaire du Lycée Français Molière est une salle de lecture mais c’est surtout un lieu de travail et un centre d’activités culturelles destiné aux élèves, aux professeurs et à tout le personnel de l’établissement. C’est un endroit où les futurs collégiens de la 6ème passeront de nombreuses heures et vivront des expériences très enrichissantes. Mme Agathon, le professeur-documentaliste qui dirige la Médiathèque, a accueilli les élèves de CM2 (le 23 avril le CM2 A et le 24 avril 2015 le CM2 B)  pour leur présenter la Médiathèque, leur expliquer son fonctionnement, et leur faire visiter l’espace multimédia auquel  ils auront accès en tant qu’élèves du Secondaire.

Concours Calculatice

Les élèves de CM 2 et de 6ème ont participé au Concours Calculatice  (calcul mental en ligne), organisé par l’académie de Lille. Les enfants, répartis en binômes (un CM2, 1 sixième), devaient répondre le plus vite possible à une batterie de questions présentées sous forme de jeux.

Le support attrayant et l’esprit de compétition, ont contribué à instaurer non seulement une relation de solidarité à l’intérieur des équipes mais aussi des moments de plus en plus riches en échanges, tout au long des séances.

Il est très gratifiant de voir des groupes d’élèves de cycles différents faire des maths avec autant d’enthousiasme, nous commente David Prieto, professeur de Mathématiques qui, chaque année, participe à cette action de liaison école-collège.

Des élèves nous disent comment ils ont vécu cette expérience ….

Le vendredi 24 avril, la classe de CM2B a vécu la journée Sixième. C’était pour nous montrer un peu la vie de l’an prochain : on a suivi les horaires du secondaire pour le repas et les récréations. C’était une expérience très belle. J’ai hâte d’être en sixième”.

Adrián

“Le vendredi 24 avril, la classe de CM2B a fait une journée Sixième car les Sixièmes (ceux de cette année)  étaient en voyage. En première heure, nous sommes allés dans la classe de M Prieto. Nous avons fait des multiplications de nombres décimaux. Facile ! Quand la cloche a sonné, nous sommes partis chez Madame Sanchez pour un cours de Sociales (histoire et géographie en espagnol). Très sympathique Mme Sanchez. Après la récréation, nous sommes remontés chez Mme Zylbersztein pour faire de la conjugaison et de la grammaire. Ensuite, nous sommes partis chez Mme Agathon qui nous a parlé du fonctionnement de la médiathèque. Elle nous a expliqué la signification de “biblio” et “thèque”. Après son cours, nous sommes allés manger. Très bon repas ! Quand la cloche a sonné, nous sommes allés faire un cours de géographie avec M Favre. Nous avons parlé des ports, du pétrole et nous avons vu une vidéo”.

Iara

“Quand je suis arrivée le matin, je suis allée vers le rang des CM2A, mais il n’y avait aucun cartable. J’ai pensé que tous mes camarades étaient déjà en classe… Tout à coup, je me suis rappelé qu’on avait la journée Sixième… et j’ai retrouvé ma classe dans une autre file. Le prof de mathématiques est venu nous chercher. On a fait des opérations avec des nombres décimaux.

Puis on a eu français avec Martine Gleyzes. Après la récré, on a eu géographie, c’était très intéressant. Puis, on a eu sociales avec Mme Sanchez. Après, on est tous allés au CDI. J’ai adoré cette journée comme les sixièmes… Je suis impatiente de commencer”.

Rosa

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *