La bibliothèque de l’école Zara Al-Malam dans la banlieue de N’Djaména (Tchad) est désormais une réalité… Aidez-nous maintenant à l’approvisionner en livres !

La bibliothèque de l’école Zara Al-Malam dans la banlieue de N’Djaména (Tchad) est désormais une réalité… Aidez-nous maintenant à l’approvisionner en livres !

Le  Dr. Daniel Huerga, chirurgien à l’hôpital universitaire de Fuenlabrada (Madrid), a rendu visite aux élèves de 5ème du Lycée français Molière, ce mercredi 16 novembre 2016, dans le cadre d’une conférence sur « Les inégalités dans le secteur de la santé ».

Le Dr. Huerga collabore activement au projet “EnganCHADos, un parrainage entre l’hôpital universitaire de Fuenlabrada et l’hôpital St. Joseph de Bebedjia au sud du Tchad né il y a deux ans. C’est un projet solidaire dont l’objectif principal est d’envoyer du personnel, du matériel sanitaire et mener des actions éducatives dans l’une des régions les plus défavorisées au monde.

Sa présentation, fort bien adaptée à l’âge de nos élèves (avec des photos très parlantes), et dont la thématique avait déjà été abordée en classe a su capter leur attention et les sensibiliser à une réalité bien réelle. A la fin, il a ouvert un bref débat avec les élèves sur l’importance de l’éducation pour faire avancer les sociétés.

Son intervention fut, sans nul doute, un vrai succès et a su transmettre à nos élèves l’enthousiasme nécessaire pour continuer à faire avancer notre projet solidaire avec l’école bilingue franco-arabe  Zara Al-Malam de N’Djaména car, en effet, le Dr. Huerga était aussi venu nous annoncer une bonne nouvelle : il nous aidera à envoyer au Tchad les livres que nous avions promis de collecter et d’offrir à la bibliothèque (que nous avons aidé à construire).

EnganCHAdos enverra dans quelques semaines un container avec des équipements médicaux et des provisions au Tchad. Et, ils vont réserver dans cet envoi une place pour nos livres. Cette magnifique occasion, qui se présente rarement et qu’il faut saisir, nous oblige donc à collecter rapidement la plus grande quantité de livres possible, en français (encyclopédies, romans, bandes dessinées, dictionnaires, etc.), des revues et des jeux pour les petits (marionnettes, puzzles, etc.) pour pouvoir être dans les temps et déposer vos dons dans ce container qui va parcourir de nombreux kilomètres, d’abord en bateau puis par route.

Nous vous demandons donc de profiter du week-end qui arrive pour désherber vos bibliothèques et retirer de vos étagères les livres inutilisés afin de leur donner une seconde vie utile. Pensez à la joie, en recevant ces cadeaux, des 500 élèves de l’école Zara Al-Malam ainsi que de ceux du lycée limitrophe à l’hôpital St. Joseph de Bebedjia avec qui EnganCHADos collabore et que nous voulons aussi aider.

De la Médiathèque du secondaire du Lycée Molière de Villanueva de la Cañada aux étagères de l’école Zara Al-Malam dans la banlieue de N’Djaména…

« Un merveilleux projet solidaire pédagogique qui s’inscrit dans le long terme !”, c’est ainsi que le professeur-documentaliste du Lycée Molière caractérise le projet. Celle-ci sera chargée de trier et classer les dons au fur et à mesure de leur arrivée à la Médiathèque secondaire.

Pour reprendre les propos du Dr. Huerga : “La meilleure aide que l’on peut assurer à une population en voie de développement et avec autant de difficultés que celle de la communauté où se trouve l’école, ce sont des moyens pour favoriser l’éducation ».

C’est par le livre que nous pourrons répondre efficacement à ce besoin de développer l’éducation. Le livre est un outil indispensable pour l’éducation, l’information, l’expression créatrice, le progrès social, le dialogue des cultures et parfois, tout simplement, la lecture plaisir…” explique Mme Agathon. 

Dans ce cas concret, la collecte de livres organisée par le Lycée Molière prend tout son sens car il s’agit de la continuité d’un merveilleux projet initié par nos élèves il y a plusieurs années : tout d’abord, la construction d’une bibliothèque au Tchad, en partenariat avec l’école Zara Al-Malam, dans la banlieue de N’Djaména et maintenant nous allons remplir ses étagères !

“Nous avançons, doucement mais sûrement, et c’est avec beaucoup de plaisir que le professeur-documentaliste participe désormais à ce projet”, dit Mme Agathon.

Avant de nous lancer dans la collecte, nos contacts au Tchad nous ont informé de leurs besoins : dictionnaires, bandes dessinées et éventuellement « petits » jeux de société sont les priorités. Mais les romans, contes, recueils de poésie, pièces de théâtre seront également bienvenus….

Au fur et à mesure de leur arrivée, les dons seront triés et rangés dans des caisses, entreposées à la Médiathèque-secondaire, en fonction de leur nature (fiction ou documentaire ? Usuels, périodiques, manuels scolaires, …).

Comment les documents seront-ils classés ? Le système de classement doit permettre de retrouver facilement et rapidement les documents. Livres de fiction et livres documentaires seront donc rangés séparément et sur chaque caisse sera annoté l’âge de l’enfant ou adulte pour lesquels les documents sont adaptés.

Les livres de fiction (romans, BD, albums, contes, poésie, théâtre) sont séparés des documentaires qui portent sur la connaissance et les savoirs. Ils sont classés par ordre alphabétique d’auteurs.

• Romans

• Contes, recueils de poésies, œuvres de théâtre

• Albums

• Bandes dessinés

Les livres documentaires sont classés par matière, en fonction de leur sujet, selon le système de classification Dewey (du nom du bibliothécaire américain qui l’a créée). On attribue un indice qui traduit le mieux possible le contenu du document ainsi, plusieurs livres traitant du même sujet seront rassemblés sur le même rayonnage.

Puis, il y aura aussi des caisses pour les usuels (dictionnaires, encyclopédies, …), les revues et jeux de sociétés….

Nous croisons donc les doigts pour que nos colis arrivent à bon port et qu’une nouvelle et longue vie commence pour les dons de nos élèves, parents et collègues… !

Nous vous encourageons fortement à collaborer à ces deux beaux projets !

Au cas où vous souhaiteriez davantage d’informations sur les débuts du projet solidaire mené par Lycée Français Molière et à l’ APAELM avec l’école Zara Al-Malam de N’Djaména, nous vous racontons toute cette longue et palpitante aventure dans ce post.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *