L’ intégration de Rosa en 5ème : un échange enrichissant pour tout le monde

L’ intégration de Rosa en 5ème : un échange enrichissant pour tout le monde

Rosa est scolarisée au Lycée français Molière depuis septembre 2014. C’est la première fois que l’école intègre une élève handicapée, bien que, depuis longtemps déjà, notre établissement aide les élèves ayant des besoins spécifiques.

Rosa a 14 ans. Elle est sourde profonde mais porte des implants cochléaires qui lui permettent d’entendre. Elle présente un retard de langage et des troubles cognitifs. 

Je suis Albane Rocher, Psychomotricienne de formation, je travaille depuis 8 ans pour l’école. Cette année, j’accompagne Rosa en tant qu’auxiliaire de vie scolaire (AVS).

Mon rôle est multiple : lui expliquer ce qu’elle ne comprend pas, l’apaiser quand elle en a besoin, favoriser les échanges autant avec les adultes qu’avec les enfants, élargir ses champs d’intérêts, améliorer son expression orale, lui permettre d’être plus autonome… et choisir les intervenants extérieurs qui sont venus travailler avec Rosa.

Les élèves de 5 ème Pasteur ont été préparés à la venue de Rosa. Dés la rentrée des classes, Sabine l’infirmière de l’école est venue en classe. Elle leur a expliqué comment fonctionne l’appareil auditif, ce qu’est la surdité, et surtout comment parler à Rosa pour qu’elle puisse mieux nous entendre donc nous comprendre, mieux être intégrée. La classe s’est montrée très à l’écoute et intéressée par son exposé, lui posant beaucoup de questions. Ce fut un bon début !

Les élèves ont accueilli Rosa dés le jour suivant. Ils ont, tout au long de l’année, accepté Rosa dans sa différence, chacun à leur rythme, chacun à leur  manière. L’équipe pédagogique a su accepter et s’adapter à Rosa.


Son retard scolaire ne lui permettant pas de suivre toutes les matières, j’ai dû au fur et à mesure aménager son emploi du temps, lui permettant :

– d‘être en classe pour certaines matières.

– de travailler avec moi en individuel (lecture régulière des « petits quotidiens » et d’albums jeunesse, mathématiques, jeux de logique et de stratégie dont le jeu d’échec, jeux pour entraîner sa mémoire de travail). Ce travail s’est enrichi grâce à la collaboration du psychologue cognitif de Genève (communication par skype) qui travaillait avec Rosa l’année précédente.

– de prendre des cours de dessins, avoir des séances d’orthophonie et faire de la poésie.

Avec Caroline Diamant, sa professeur de dessin, nous avons organisé une sortie au musée chaque trimestre (Musée du Prado, Musée Thyssen et Musée Reina Sofía).

Grâce à la participation et l’enthousiasme de chacun, Rosa a pu être intégrée, gagner en autonomie et profiter de son année scolaire au Lycée français Molière.

Cette année fut une année enrichissante humainement pour tous, élèves comme professeurs.

Merci à tous !

Albane Rocher

albane.rocher@wanadoo.fr

  

 

 

Témoignages de ses professeurs

“Quel poème cette chère Rosa…”

Une élève qui nous émeut, qui retourne nos émotions et nous fait partager les siennes très ouvertement et spontanément.

Je l’ai sentie bien intégrée dans la classe, à tous points de vue, avec ses amies de “référence”, cela l’interpelle lorsque un élève disparaît de sa vue ou s’absente momentanément. Ses sourires et ses froncements de sourcils, son corps qui parle et même qui chante. 

Heureuse de découvrir les résonances, les différents sons d’instruments, leurs vibrations.

J’ai été profondément émue et je crois que les élèves de la classe arrivaient plus d’une fois à être vraiment en symbiose avec elle. Des moments très forts. De la voir et de la sentir dans une immense joie, nous faire partager tout son enthousiasme lors de ces cours de musique.

Merci Rosa et merci Albane!

Quelle belle leçon de Vie!

Aloïse Baehler, professeur de musique

….

“Merci d’être là”

Les premiers cours d’espagnol ont été pour elle des moments de stress au début. Nous nous observions, ses compagnons l’observaient, elle nous observait également. C’était à qui d’entre nous allait apprivoiser l’autre.

Puis peu à peu, nous avons appris à respecter les bruits comme les silences. Chacun ayant son moment.

Rosa nous a domptés et enfermés dans son univers et nous nous l’avons adoptée dans le nôtre.

Merci Rosa d’être là, nous sommes heureux et chanceux de te connaitre en espérant que toi aussi, tu te souviennes de nous avec affection.

Hasta luego Rosa y hasta la vista.

Dominique Marcos, professeur d’espagnol

….

“Une intégration positive et une expérience enrichissante”

L’intégration de Rosa en 5ème a été une expérience enrichissante car on doit réfléchir davantage à la façon de construire une séance (stimulus visuel  plus avantageux que l’auditif,  pour qu’elle puisse mieux suivre, / faire plus de travaux pratiques, plus découpés….).

L’effort d’intégration de la part des élèves, cela a été positif. Les autres élèves deviennent plus sensibles à leur propre attitude en classe, face à Rosa… puisqu’ils doivent communiquer différemment et parfois j’ai eu des retours de certains élèves car ils n’avaient pas compris pourquoi Rosa était partie du cours (un jour ponctuel).

Je pense aussi qu’elle a évolué positivement, elle s’est intégrée petit à petit et elle a voulu un peu plus d’autonomie pour la fin de l’année.

Mercedes Serrano, professeur de SVT

…..

“Du plaisir à lui transmettre un peu de mes connaissances”

Une belle évolution sur toute l’année, où sur certaines activités Rosa a pu rester comme toute autre élève sans tuteur. Les activités avec ballon lui ont posé plus de problème émotionnel à gérer mais il y a eu des progrès.

Un bon accueil de la part de la classe avec des élèves attentionnés pour aider Rosa.

Je suis très ravie d’avoir pu partager cette année avec Rosa et j’ai pris du plaisir à lui transmettre un peu de mes connaissances.

 

Mylène Sabo Vargas, professeur d’EPS

…..

“Enrichissant pour tout le monde”

Travailler avec Rosa a été enrichissant pour tout le monde je crois. Je pense que les élèves ont bien évolué à son contact.

Ils l’ont facilement acceptée, tout en s’occupant d’elle. 

La triplette dans laquelle elle est, a fonctionné un peu différemment (pédagogiquement parlant), dans le sens où lors des TP son trinôme tenait compte de ses difficultés, mais aussi du regard vierge qu’elle portait aux expériences. 

Quant à moi, j’ai beaucoup apprécié la présence de Rosa dans ma classe, même si je regrette ne pas avoir eu plus de temps à lui consacrer. 

Bénédicte Desnoues, professeur de Physique Chimie

……

“Des moments riches en émotions”

Le travail de Rosa concernant les Arts plastiques a évolué d’une manière très poétique avec l’introduction de formes plus arrondies, souples et surtout ce passage du dessin en noir et blanc à la couleur.

Cette apparition de la couleur dans ses productions à la fin du 1er trimestre aura sans aucun doute apporté une sérénité dans ses traits et dans la relation de la forme par rapport à l’espace.

Merci à elle pour tous ces moments riches en émotions, elle nous a tant donné !

Caroline Diamant, sa professeur de dessin

En apprenant lune de lautre

Après le regard, les mots sont notre lien le plus direct avec les autres. A qui manquent les mots manque la possibilité de sexprimer, de manifester avec clarté ses besoins et ses émotions, et cette carence le rend prisonnier de lui-même.

Quand jai connu Rosa, jai décidé dorienter nos rencontres vers cette liberté quelle devait conquérir mot à mot. En partant de la poésie, de son rythme et de son lexique, nous avons apprivoiser syllabe après syllabe, vers après vers, les mots qui fleurissaient dans les poèmes que nous avons découverts. Nous avons aborder courageusement les mots les plus difficiles à prononcer, et même les virelangues, l’écriture, la compréhension de texte, lexpression de nos goûts, en apprenant lune de lautre dans le cadre dun échange personnel enrichissant.

Chère Rosa, merci pour ton enthousiasme affectueux, et en reprenant de très beaux vers que mavait envoyés ta mère, Arantxa : Je te souhaite de parcourir encore et encore ces chemins que la vie te doit !

Carole Gabriele L., professeur de Poésie

…..

Quelques témoignages de ses copines

“Elle va me manquer”

J’ai bien aimé cette année car j’ai eu l’opportunité d’être avec Rosa qui est une fille sourde. Elle est très sympa et bien gentille. Elle est très « cariñosa », quand je lui donnais un bisou sur la joue elle me disait de lui faire un autre sur l’autre joue, des fois comme ça, sans faire rien elle me disait: “je t’adore”. Elle a quelque chose de spécial que j’aime et elle va me manquer. Je suis très contente de l’avoir connue et je lui souhaite bonne chance.

Natalia

…..

“Spéciale pour moi”

Rosa est une personne très spéciale pour moi, j’ai eu la chance de la connaître, et je ne vais jamais l’oublier.

Andrea

 …..

“Une belle expérience”

Lorsque j’étais au Maroc, il y avait aussi un handicapé dans ma classe. Je me souviens qu’il y avait aussi une personne pour l’aider et il ne participait pas à toutes les matières.
Comme pour Rosa et pour nous , c’est une très belle expèrience car ça nous apprend à vivre avec des personnes “différentes”.

Alice

…..

Témoignage des parents de Rosa

Nous étions une famille habitant la Suisse, avec un enfant à multiples handicaps.

C’est à dire, notre fille Rosa était née sourde et le diagnostic tardif de son handicap résulta en un retard du langage et de plusieurs fonctions cognitives.

Nous avons décidé de l’implanter pour qu’elle puisse avoir une communication orale et aussi pour qu’elle entende la sonorité du monde  l’entourant  (dangers inclus).

Nous pensions qu’avec les implants cochléaires, elle aurait une récupération linguistique  rapide. Hélas, ce ne fut pas le cas, quatre ans sans audition ne se règlent pas facilement.

A Noël 2013, nous savions que nous devions déménager en Espagne.

Alors le problème se posa. Rosa ne parlait et ne comprenait que le français, et en plus pas trop bien. 

Nous avions trouvé à Genève une école qui lui permettait d’avoir une aide pour être entourée d’enfants entendants.

Ce n’est fut pas facile avec cette école au début. Mais petit à petit ils créèrent un section d’éducation spécialisée pour les enfants a problèmes mais qui pouvaient rester avec les autres, dans quelques activités. Cela a permis a Rosa d’avoir des amis, des copines et copains et de socialiser activement.

Nous pensions que serait très difficile de trouver une formule pareille pour Rosa à Madrid.

Notre but étant qu’elle continue dans une ambiance francophone, étant donné qu’elle quittait sa maison, son école, son pays, la langue en plus serait trop.

Nous nous sommes adressés au Lycée Français Molière, pour tenter notre chance.

Le premier jour, le Proviseur a vu Rosa et nous a dit qu’elle avait cette possibilité de rester à l’école avec une aide de vie.

Il nous proposa de contacter L’APAELM et ce fut Brigitte qui nous dirigea vers Albane.

Malheureusement, nous devons retourner, mais nous avons eu l’immense chance d’avoir eu notre fille acceptée et intégrée dans cette merveilleuse école.

Elle  parle de ses copines et copains sans arrêt, elle participe à ce qu’elle peut. Elle part avec un album de photos plein de bons souvenirs (Marché de Noël, carnaval, Kermesse, anniversaire) et une envie très profonde de revenir voir son école et les adultes et enfants qui l’ont entourée et traitée come une camarade de plus, sans jamais lui faire sentir qu’elle était différente.

Je sais que j’ai eu une chance inouïe avec l’école, les enfants et ses parents qui n’ont jamais dit un mot à propos du possible ennui que ma fille pourrait faire en classe avec le conséquente retard pour tout le groupe.

J’ai eu une chance aussi de trouver un Proviseur  disposé à faire l’essai pour la première fois dans cet établissement, d’un enfant différent, qui en plus m’a assurée que l’école ne laisserait pas tomber Rosa au milieu du cursus.

La chance de trouver Albane qui avec sa patience infinie reconduisait ma fille quand cela n’allait pas, et les personnes qu’elle a trouvées , Caroline, Pilar et Carole pour stimuler chez Rosa le dessin ( pour lequel Rosa est très douée ) et le langage.

Nous partons avec une fille heureuse, pleine de bons souvenirs et qui a progressé énormément tant dans son parcours académique comme dans sa vie personnelle.

Si seulement d’autres enfants avaient cette chance le monde serait définitivement meilleur.

Nous sommes particulièrement touchés !

Arantxa Ferrer, maman de Rosa

arantxa@bluewin.ch

….

Des fêtes importantes à l école, des moments importants pour Rosa

Le carnaval 2015

Carnaval con Rosa

La course contre la faim en mai 2015

Course contre la faim

La fête des pays

Dessin d’art aborigène fait par Rosa pour le stand de l’Australie des 5 ème Pasteur

Dibujo aborigen de Rosa

Rosa avec sa classe pour ses 14 ans

Anniversaire Rosa

Rosa mai 2015

 

L’année prochaine Rosa repart à Genève. 

Nous lui souhaitons tous une très bonne continuation !

Comentarios (3)

  1. Silvestre

    L’école inclusive, la vraie!
    Bravo à tous pour cette belle leçon de vie.
    Bravo à Rosa pour ses efforts d’intégration et ses progrès.

  2. Guille W

    Bonjour Rosa
    Je suis Guille. J’ai été très content de partager cette année scolaire avec toi et j’aimerais beacoup q tu restes avec nous. J’ avoue que je suis triste que tu partes et je souhaite que tu reviennes parmis nous.
    Je te souhaite bonne chance pour l’année prochaine.

    Guille W.

  3. Rosa Jarillo Mossi

    Soy la tía de Rosa, no hablo francés, pero he podido entender prácticamente todo lo que está escrito. Yo también quiero agradecer todo el cariño que habéis puesto tanto los profesores como sus compañeros en este año que no se veía fácil para Rosi. Ayer estuve comiendo con ella, gracias a Dios, en este año lo hemos podido hacer con frecuencia y he ido viendo su estupenda evolución. Gracias por todo lo que habéis hecho. Mi hermano -el padre de Rosi- y yo, tenemos un hermano con una altísima discapacidad -parálisis cerebral infantil- y tenemos experiencia que una persona con capacidades diferentes, es alguien que enriquece mucho tu vida. Me alegro que tanto profesores como alumnos, hayáis tenido la gran suerte de poder comprobarlo. Una vez mas GRACIAS!

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *