Entretien avec Mme Letourneur, notre pâtissière favorite

Entretien avec Mme Letourneur, notre pâtissière favorite

La pâtisserie attire les enfants et, en cas de doute, demandez-le à Marie Letourneur dont les classes extra scolaires, où elle apprend aux élèves à faire toutes sortes de desserts et sucreries, ont dû être multipliées à cause de la demande croissante. Nous voulions découvrir son secret, d’où cette interview. Sa générosité n’a pas de limite : elle nous offre plusieurs recettes que les enfants peuvent faire à la maison pendant ces vacances et elle nous a aidé à organiser le 1er Concours de pâtisserie au Lycée français Molière “Fêtes d’Halloween” qui fera parler de lui… (vous trouverez les renseignements pour y participer en suivant ce lien).

.
Depuis quand date cet amour pour la pâtisserie ?

Depuis toujours la pâtisserie me passionne, les boulangeries -pâtisseries sont des lieux magiques de gourmandises, de découvertes, d’odeurs… De ce point de vue, je suis bien Française ! (sourire) J’aime m’y rendre tous les jours pour acheter mon pain et je succombe très souvent à la tentation d’une petite douceur : un flan, une tarte au citron, un macaron, un croissant… Mon goût prononcé pour la pâtisserie remonte à mon enfance. Je me souviens parfaitement, pendant les vacances scolaires chez ma grand-mère, me rendre tous les jours à la boulangerie pour acheter mon goûter : un merveilleux petit pain au lait avec une barre de chocolat ! Les gâteaux étaient beaux, les brioches délicieuses et ça sentait bon le pain chaud !

 

Cela te plaisait tant que tu en as fait ta profession…

Professionnellement, je me suis consacrée à l’organisation d’événements d’entreprises haut de gamme au sein de restaurants et bateaux sur Paris, métier que j’ai exercé plus de 10 ans. J’aimais échanger avec nos chefs de cuisine et pâtissiers, ce fut très enrichissant quand on est une passionnée de pâtisserie comme moi. Je suis arrivée en Espagne il y a presque deux ans, et comme pour beaucoup de français expatriés, nos chères pâtisseries françaises m’ont un peu manqué, je reconnais ! Alors je me suis plongée dans ma passion à plein temps, en réalisant des desserts traditionnels français, en explorant les spécialités espagnoles, en découvrant et inventant des recettes végétaliennes et/ou sans gluten… 

 

Parlons de ton blog

En 2009, j’ai créé mon premier blog, je traduisais toutes mes recettes en espagnol, j’avais déjà le souhait, au travers du Web, de partager un peu de ma culture et de mes expériences culinaires avec le monde hispanophone ! A l’époque, les blogs de cuisine en Espagne étaient très rares et peu étaient de bonne qualité . Ce qui n’est plus du tout le cas aujourd’hui ! C’est un domaine qui s’est énormément développé en peu de temps. En parallèle, j’étais en charge de la rubrique cuisine d’un magazine culturel gratuit ‘Que tal Paris ?’, chaque mois je proposais une recette à partir d’un ingrédient typique ibérique ou sud-américain : cheesecake de Dulce de leche, ceviche, muffins de chorizo, cookies de manchego, crème catalane aux speculoos …

 

D’où vient le nom de “Tata Pasteles”

Ce sont les membres de ma belle-famille qui sont à l’origine du nom de Tata Pasteles ! Tata (le mot en français correspond à la ‘tía’ de la familia) était pour eux un nom amusant et la combinaison fonctionnait bien.

 

Pourquoi tes ateliers de Petits Pâtissiers plaisent tant aux élèves du Lycée (de la Maternelle à la 6ème) ?

Pouvoir partager ma passion et transmettre mes connaissances aux élèves du Lycée Molière est une chance et je m’investis beaucoup pour que chaque atelier soit un agréable moment de partage et de découvertes pour les enfants. L’idée est de thématiser les ateliers en fonction du calendrier, mais aussi d’adapter autant que possible les recettes en fonction des allergies de certains de mes élèves (cœliaques, intolérances au lait …). Je veux que tous profitent au maximum de mes ateliers.

.

.

RECETTE DES COOKIES AU CHOCOLAT SANS GLUTEN

Marie Letourneur

• 62g de farine de riz
• 25g de Farine de Millet (ou farine de Maïs)
• 1/2 cuillère à Café de levure
• 100g de beurre sans sel
• 60g de sucre blanc
• 40g de sucre brun (ou Panela)
• 2 oeufs
• 180g de pépites de chocolat (une tablette à casser en morceaux)
Nous commençons par couper la tablette de chocolat en morceaux pas trop petits !

Préchauffer le four à 180°C.
Maintenant nous fouettons le beurre avec les sucres. Nous ajoutons les oeufs et nous mélangeons bien. Pour terminer, nous ajoutons la farine en une seule fois. Bien mélanger à l’aide d’une spatule (pas le fouet !). Nous devons obtenir une pâte homogène. Il ne reste plus qu’à intégrer les pépites de chocolat !!

Sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé (papel de horno) nous réalisons des petites boules de pâtes, espacées (car les cookies s’étendent à la cuisson).
Enfourner les Cookies pour 15 mn (plus ou moins selon les fours).Ils doivent juste dorer.

.

RECETTE DES BISCUITS A LA CUILLERE

Marie Letourneur

Cette recette de biscuits nous a servi également pour la réalisation du biscuit roulé (Brazo Gitano) en atelier.

• 2 oeufs
• 120g de sucre en poudre
• 120g de Farine
• 50g de sucre glace

Dans un bol nous commençons par monter les oeufs en neige, et nous y ajoutons, en trois fois, le sucre en poudre.
Une fois les blancs en neige bien fermes (comme une meringue ) nous ajoutons les jaunes d’oeufs et mélangeons 5 secondes.
Sans le fouet, nous intégrons doucement la farine (le geste de soulever le mélange du bas vers le haut).

* Pour réaliser la forme des biscuits à la cuillère, il faut mettre la pâte dans une poche pâtissière et dresser les biscuits sur la plaque du four.

* Pour un biscuit roulé, il suffit d’étaler toute la pâte sur la plaque du four.

Dans les deux cas, il faudra saupoudrer la pâte à biscuit de Sucre glace avant de le mettre au four.
Tu enfournes 10mn jusqu’à ce que le biscuit soit légèrement doré.

.
Bonne dégustation !

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *