Défi lecture « Le Roi Arthur » : Un grand jeu sur l’univers des romans de chevalerie

Défi lecture « Le Roi Arthur » : Un grand jeu sur l’univers des romans de chevalerie

Suite aux activités menées sur l’œuvre de J. Kessel, « Le Lion », qui ont eu un fort succès auprès des élèves de 5e et à la demande de ces derniers qui travaillent actuellement sur le Roi Arthur de M. Morpugo, les professeurs de français (Mme Aissaoui) et documentaliste (Mme Agathon) se sont à nouveau associées pour proposer aux élèves de 5e un grand jeu sur l’univers des romans de chevalerie.

le roi arthur libro

Chaque membre des équipes devait préparer au minimum quatre questions, une pour chaque catégorie, accompagnées de leur réponse.

Les différentes catégories étant:

Catégorie 1 : Questions de lectures, qui portent sur Le Roi Arthur de Michael Morpugo

Catégorie 2 : Questions qui portent sur les thèmes abordés en cours, à propos du roman de chevalerie (exemple : les combats épiques, l’amour courtois, …)

Questions d’étude de la langue en rapport avec ce qui a été étudié en classe (attribut du sujet, hyperbole, superlatif, …)

Catégorie 3 : Questions de culture générale sur le monde médiéval

Catégorie 4 : Devinettes et charades en lien avec l’univers médiéval et les textes étudiés.
Ex. :
– Mon premier est un adjectif qui qualifie un objet de faible vélocité : « lent »
– Mon second est un déterminant démonstratif masculin singulier : « ce »
– Mon troisième est un liquide absolument vital : « l’eau »

Mon tout est un chevalier de la Table ronde amoureux de la reine : « Lancelot » (lent+ce+l’eau)

Cette façon d’aborder une oeuvre de collectivement a rendu son étude plus agréable et ludique.

La confrontation a eu lieu dans la salle polyvalente le vendredi 18 mars 2016. Les enfants connaissaient déjà les règles et ont pris le jeu très au sérieux.

.

Les gagnants

5ème Curie

Clément BASNIER
Maïtena BERTERRERCHE
Diego DE BLAS
Pablo FANJUL
Ramón GONZÁLEZ

 

5ème Pasteur

Yann FLORES
Santiago GONZÁLEZ
Louis MURO
Alonso PAREDES
Gara MARTÍNEZ

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *