Atelier de gravure en Maternelle avec l’artiste Didier Hamey

Atelier de gravure en Maternelle avec l’artiste Didier Hamey

Les élèves de PMS du Lycée français Molière ont reçu il y a quelques jours (le 24 juin 2015) le papa de Abel, Didier Hamey, graveur et sculpteur français actuellement en contrat avec la Casa de Velazquez. 

Hamey fait partie de la “Casa de Velázquez”, une institution culturelle qui, depuis avril 2013, collabore avec le Lycée français Molière en organisant des ateliers et des rencontres avec ses artistes.  

Les petits ont découvert l’art de la gravure, particulièrement la gravure avec pointe sèche, “une autre manière d’aborder le dessin” explique l’artiste. “Il n’y a pas de regret possible, impossible de gommer… le trait incisé est pratiquement irréversible”.

Après quelques brèves explications et la projection d’une vidéo montrant comment se réalise ensuite l’impression sur papier, les élèves se mirent au travail. Hamey montra aux enfants quelques unes de ses gravures pour éveiller leur inspiration.

 

“Les quelques inhibitions que certains enfants peuvent quelquefois avoir en dessin s’évanouissent à l’idée de dessiner avec la pointe d’un clou sur une matrice”, nous raconte Hamey. Avec les enfants de maternelle,  il a choisi du carton car c’est plus doux à inciser qu’une plaque de métal.

Son projet de travail à la Casa de Velasquez portait sur la représentation de «l’homme sauvage » dans  les carnavals rupestres du nord de l’Espagne. Hamey enseñó a los niños algunos de sus grabados, para despertar la inspiración en los niños.

“J’ai toujours été très inspiré par le thème de la nature et mon travail en est, en quelque sorte, une célébration. Tout petit je passais mes journées avec ma grand mère dans son jardin à jouer avec les petites bestioles du potager, je dessinais déjà beaucoup mais, d’un milieu populaire,  je ne connaissais pas les musées et le monde de l’art. J’ai et j’espère toujours garder une âme d’enfant dans mon travail et mes trois garçons m’aident à la garder !”, nous raconte-t-il.

Il expose dans de nombreuses galeries en France et aux Etats-Unis. Ses œuvres  apparaissent  aussi dans de nombreuses collections privées et publiques comme le Fond National d’Art Contemporain, Le Musée de Dreux, la Bibliothèque Nationale, le Musée de la Gravure de Gravelines. Il vient de faire une belle exposition rétrospective de son travail  au Musée de l’Estampe de Gravelines.

Hamey et sa famille repartent en France fin juillet.

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *